Union Nationale des Amis et Familles de Malades Psychiques

Accueil famille
06 80 73 94 13

Un-e bénévole est toujours disponible (en cas d'absence, laissez un message et vous serez rappelé rapidement)

Ou prenez contact par cette adresse mail :

95@unafam.org

UNAFAM 95

La Mayotte
165 rue de Paris
CS 20001,
95680 Montlignon
Tél. 01 34 16 70 79


Local à droite de l'entrée de la Mayotte

GUIDE 2018
du Val d'Oise

Ce guide mis à jour présente les services de soins et d'aides à la vie sociale dans le Val d'Oise, pour les personnes souffrant de troubles psychiques.
Téléchargeable ici (en pdf), on peut aussi le retirer sous forme de brochure gratuite au siège de la délégation et dans nos permanences.

Colloque Recherche Unafam
"Vaincre la Stigmatisation"

( 30 octobre 2018 )

Pour visionner les 16 vidéos du colloque, choisir dans la liste des vidéos sur cette page

Notre Colloque Recherche de l'année 2018 s'est tenu mardi 30 octobre à Paris, au Ministère des Solidarités et de la Santé.
Cécile Tagliana représentant Sophie Cluzel, Secrétaire d'État chargée des personne handicapées, nous a honorés d'un discours d'ouverture.

Douze intervenants ont partagé leur expérience, leurs pistes de recherches et de réflexion. Ce colloque nous a permis de disséquer, pour mieux les combattre, les mécanismes sociétaux conduisant à la stigmatisation des maladies psychiques et ceux qui déclenchent et entretiennent l'auto-stigmatisation.

Des spécialistes de divers horizons y ont présenté les résultats de leurs propres recherches et les expérimentations menées. Une grande place a été donnée au vécu intime des patients et aux projets qu'ils portent pour retrouver ensemble la confiance en soi et (re)prendre leur place de citoyen.

Lors de ce colloque les deux Prix Recherche Unafam 2018 ont été remis aux lauréats :

Le prix de recherche clinique a été attribué à Pauline Favre pour ses travaux sur la réduction des symptômes résiduels chez les personnes présentant des troubles bipolaires

Le prix de recherche pré-clinique (ou fondamentale) a été attribué à Pierre-Éric Lutz pour son étude sur les mécanismes épigénétiques dans la fenêtre de plasticité cérébrale correspondant à l'enfance et à l'adolescence, visant à établir des relations entre ces modifications moléculaires et des comportements caractéristiques liés à une pathologie psychique.


Contact N°33 (décembre 2017)

Dernier bulletin à télécharger (en pdf)